L'Actualité‎ > ‎

Les Sept paroles du Christ sur la croix à Morlaàs

publié le 10 avr. 2016 à 00:48 par Pascal webmaster   [ mis à jour : 10 avr. 2016 à 01:26 ]




Les Sept paroles du Christ sur la croix de Joseph HAYDN

Concert donné par le Quatuor ARNAGA avec des commentaires écrits et récités par Monseigneur André DUPLEIX, Recteur honoraire de l'I.C. de Toulouse,

le vendredi 15 avril à 20h30 en l’église de Morlaàs.

Par L’Association Art, Culture et Patrimoine du Pays de Morlaàs.



Les Sept paroles du Christ sur la croix de Joseph HAYDN est un chef d’œuvre de l’art sacré occidental. 

Cet ensemble de neufs tableaux (une introduction et une conclusion fulgurante : « tremblement de terre » encadrant les sept paroles) a été commandé par le chanoine de la cathédrale de Cadix en 1785 à Haydn. Dans une lettre adressée à son éditeur de Londres, Haydn écrivait : « Chaque Sonate ou chaque texte, est exprimé par les seuls moyens de la musique instrumentale de telle manière qu’il éveillera nécessairement l’impression la plus profonde dans l’âme de l’auditeur le moins averti ». C’est bien le cas, chaque auditeur, mélomane ou non, croyant ou non, sera profondément touché par cette œuvre magistrale. Elle a été créée le 27 mars 1787, vendredi saint, dans la cathédrale de Cadix tendue de noir. 

Le prêtre, selon la coutume locale, prononçait tour à tour chacune des paroles tirées des Evangiles, la commentait, puis descendait de la chaire pour prier tandis que l’orchestre jouait le « commentaire musical ». La renommée de cette page majeure au climat expressif d’une intensité et d’une ferveur incomparable s’étendit rapidement et Haydn en fit une réduction pour Quatuor à cordes. C’est cette version qui sera donnée par le Quatuor ARNAGA avec des commentaires écrits et récités par Monseigneur André DUPLEIX le vendredi 15 avril à 20h30 en l’église de Morlaàs. 

Monseigneur Dupleix a enseigné au Grand Séminaire de Bayonne et a été directeur du Centre de culture religieuse ainsi que délégué diocésain et régional de l’œcuménisme jusqu’en 1981. Il est également un ancien élève de la classe d’orgue du Conservatoire de Bayonne où il a reçu son diplôme de Fin d’Etudes. Après sa nomination comme Doyen de la Faculté de Théologie de Toulouse, il a occupé la fonction de Secrétaire général adjoint à la Conférence des évêques de France jusqu’en 2011. Depuis il enseigne à l’Institut supérieur de Théologie des arts de l’Institut Catholique de Paris.